Quels volcans peut-on visiter au Costa Rica ?

Publié le : 30 mai 20224 mins de lecture

Pour un passionné de volcan, le Costa Rica s’avère être l’une des meilleures destinations à choisir. Ce pays est célèbre par ses plusieurs volcans, dont 290 de recensés. Et même à ce jour, certains d’entre eux entrent encore en éruption ; si d’autres sont endormis. A l’évidence, vous n’aurez jamais assez de temps pour tout visiter si vous prévoyez un court séjour. Voilà pourquoi les incontournables à découvrir sont proposés dans cet article.

Le volcan de Tenorio

Le volcan de Tenorio se trouve dans l’enceinte du parc Tenorio. Désormais, c’est un volcan endormi et où coule la plus belle rivière du pays, dénommée Rio Celeste. Cette dernière se distingue par sa couleur bleu ainsi que par l’époustouflante cascade de 30 mètres qui s’y trouve. Si vous souhaitez découvrir le parc entier, préparez-vous à une marche de trois heures. Quant à la cascade, il vous faudra marcher une trentaine de minutes. Et juste à quelques pas de là, vous parviendriez à sentir l’odeur de soufre, odeur ultime du volcan. Vous y verrez également des eaux bouillonnantes avant d’aboutir au fameux El Teñidero, l’origine de ce bleu unique. Quoi qu’il en soit, il est conseillé de se mettre en mode explorateur quand il n’y a pas l’ombre de pluie. Dans le cas contraire, les circuits risquent d’être impraticables.

Le volcan de l’Arenal

Il s’agit de l’un des montagnes volcaniques du Costa Rica ayant le plus d’altitude, soit 1 600 mètres. Sa forme conique est façonnée à la perfection ; ce qui fait tout son charme. Malheureusement, il n’est pas autorisé d’en faire l’ascension. Mais cela ne rend pas ennuyeux l’exploration, puisque de nombreuses activités n’attendent que vous dans les sentiers entourant la montagne. Vos aurez l’occasion de découvrir une jolie cascade, de bénéficier d’un soin naturel lors d’un bain à l’eau thermale et si l’envie vous chatouille, vous pourriez même faire du rafting à certains endroits du fleuve.

Le volcan du Poas

Tout juste à une heure de route en partant de l’aéroport, le volcan du Poas pourrait bien être votre première découverte. Pourquoi celui-ci ? Déjà, il s’agit de l’un des plus grands volcans dans le monde, avec 1,5 km de diamètre. Mais sa production régulière de fumerolles et de vapeurs de soufre le rend également intéressant. D’ailleurs, il est à noter que les fumées qu’il génère atteignent facilement une hauteur de 250 mètres. Et pour regarder de près le mirador du cratère principal, une dizaine de minutes en marche est à faire. Ce qui signifie que le volcan est facilement accessible et ne vous réclamera pas beaucoup d’efforts. C’est l’idéal après les longues heures de vol. Cependant, si vus vous sentez encore d’attaque, vous pouvez continuer jusqu’aux rives de Botos, la lagune de l’ancien cratère. Et n’oubliez pas, il est préférable d’effectuer la visite avant 10 h du matin pour une meilleure vue du paysage. Au-delà, le brouillard fera des siens.

Plan du site